Accueil > Z comme archives > Pédagogie Nomade > Appuis, avis, soutiens > Lettre du Lycée Expé de St Naz à Marie Aréna

Lettre du Lycée Expé de St Naz à Marie Aréna

Euh... himself !

jeudi 1er novembre 2007, par Antoine Janvier

Lycée Expérimental de Saint Nazaire
17 Boulevard René Coty
44600 Saint Nazaire

Mme La Ministre,

Nous sommes un lycée public français dont le projet pédagogique pose l’autogestion comme axe central. Les différents membres du lycée (élèves et membres de l’équipe éducative) participent à la vie sociale, politique et pédagogique au sein de l’institution propre au lycée. Ainsi chaque jeune a la possibilité de choisir son chemin pour se former, se confronter à l’examen ou à un projet professionnel et personnel.

Benoît Toussaint nous a fait part du projet « pédagogie Nomade » et de son intention de découvrir différentes structures afin de nourrir la réflexion de son équipe pédagogique.
C’est pourquoi il nous a sollicité pour passer un mois dans notre établissement dans le cadre d’une observation participante.
Il a pu être acteur à travers les différents temps du lycée : la gestion, les temps pédagogiques, le conseil d’établissement, les discussions pédagogiques…
Tout au long de ce mois d’octobre, il nous a permis d’avoir un regard extérieur enrichissant du fait des différentes structures qu’il avait découvertes ailleurs et de ses questionnements pertinents. Les échanges furent fructueux.

Il nous semble très important que des structures différentes puissent naître afin que se développe une dynamique de recherche pédagogique. Elles permettent aussi aux jeunes de prendre en main leur projet, de les mettre face à leur responsabilité et de leur permettre de les attraper. Elles favorisent la créativité. Elles réfléchissent sur ce que peut être un citoyen acteur et responsable. Elles aident à développer une coopération, une convivialité essentielle dans nos sociétés actuelles. Elles jouent sur le lien intergénérationnel. Enfin, elles permettent de donner la chance aux jeunes de trouver leur assise (par un rythme personnel) sur laquelle ils peuvent développer un projet positif.
Il nous a semblé que « Pédagogie Nomade » était tout à fait dans cette problématique et c’est pourquoi un projet d’échange s’est créé à l’issue du passage de Benoît Toussaint au lycée. Le projet est en cours, qui nous permettra, nous l’espérons, de créer des liens avec une structure nouvelle.

Veuillez agréer, Mme La Ministre, l’expression de nos sentiments distingués.

Le Conseil d’Etablissement du lycée expérimental de Saint Nazaire